Couverture de Kountrass 191

KOUNTRASS 191eme NUMERO

Dans Orthodoxes/Rav Henri Kahn

L’heure de l’épreuve…

Adire vrai, le présent Grand Dossier était déjà prêt lors des attentats de Paris. La situation en Terre sainte justifiait à elle seule notre attention : que doit-on penser des événements actuels quand on veut suivre le chemin de la Tora ? Nous avons rapporté le message de rav Schakh zatsal, lequel refusait que l’on se tourne vers des interprétations apocalyptiques, et indiquait comme seule direction à suivre celle de la remise en question de nos actes, et du repentir. Nous avons montré que les attentats de Paris devaient eux aussi nous conduire à une réflexion sur nous mêmes, tant le prophète s’exclame déjà (Tsefania/Sophonie 3,6) : « J’ai anéanti des nations, leurs tours fortifiées sont en ruines ; J’ai dévasté leurs campagnes, qui ne voient plus de passants, leurs villes sont ravagées, abandonnées de tous, dépeuplées. » Une situation présentant des ressemblances avec celle que nous connaissons actuellement ! Qu’attend l’Eternel de notre part, après cela ? « Je disais : “Si seulement tu Me craignais et acceptais une leçon !” » Nous laissons le lecteur découvrir les divers articles consacrés à ce sujet dans le présent numéro, y compris une intéressante description de l’historique de nos relations avec les Arabes durant le dernier siècle. Il nous semble toutefois approprié d’ajouter ici un point, qui ne contredit pas en fait ce qui est dit dans les pages qui suivent sur l’obligation de techouva. Le monde entier ne cesse de s’en prendre au peuple juif habitant à Sion. Il lui reproche sa conduite “impérialiste” envers les Arabes, exige un retrait des « territoires occupés », indique même déjà l’origine des produits, quand ils s’avèrent en provenance desdits territoires afin de faciliter leur boycott, accorde à la tombe de notre matriarche Ra’hel un narratif nouveau, lié à un quelconque sheikh arabe, et le reste à l’avenant.

Logo de Kountrass

 

La Providence divine semble là intervenir et leur démontrer la réalité : vous, les humanistes, qui vous érigez en défenseurs de la cause palestinienne, vous allez découvrir la vraie face de l’islam moderne ! Vous êtes attaqués sans territoires occupés, sans lieux saints menacés, sans massacres préalables, sans rien. Alors peut-être comprendrez-vous la réalité du conflit d’Israël avec l’islam. Il ne dépend en aucune manière de tous ces prétextes ; il prend juste source dans un antisémitisme profond, cruel, tel que Yichma’ël seul en est capable. Et se prolonge en une opposition tout aussi viscérale envers l’Occident tout entier, du fait de ses origines chrétiennes. Cette leçon donnée, il nous reste simplement à voir si effectivement, l’Occident est en mesure d’en intégrer le message. Tous les espoirs sont permis, mais, malheureusement, également toutes les craintes peuvent se trouver émises : peut-être est-ce l’islam qui va gagner cette guerre ? On trouve deux avis à cet égard dans les paroles de nos Sages, dans Yoma 10a, si toutefois nous vivons bien là la « guerre finale »… En France, l’extrême-droite va-t-elle en profiter pour arriver au pouvoir – ce qui n’est pas sans inquiéter notre communauté, et à juste titre ? Là aussi, il ne nous est permis que de nous tourner vers l’Eternel, avec une prière sincère de Le voir décider de la fin de nos souffrances, du retour du peuple juif tout entier à Sion et de la restauration de la royauté de David, bientôt, de nos jours ! ●

Deux poids, et démesure…

Kountrass Magazine Attentat Paris

Les récents attentats à Paris ont permis de dévoiler quelques caractéristiques ancrées la société actuelle, à mon sens. D’abord, la relativité extraordinaire de la valeur de chaque individu ! Il est vrai que quand c’est envers un membre de notre peuple qu’est dirigé un acte mettant en danger sa vie, c’est normal et acceptable (un peu comme le chien qui mord un homme), alors que lorsqu’un acte terroriste menace des “français innocents”, cela est impardonnable, et engendre une coalition internationale contre le “Mal” (l’homme qui mord…). Toutefois, ô humanistes, si nous ne parvenons pas à vous convaincre de l’équivalence de la valeur de la vie d’un “simple français” par rapport à celle d’un Juif commun (surtout depuis la Shoah), pourquoi n’êtesvous pas gênés par le fait que, deux semaines avant les attentats de Paris, un autre attentat a coûté la vie à plus encore d’étudiants en Afrique du Sud – et qu’aucune entreprise de représailles internationales n’a été envisagée ? 0

OU

5.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

https://www.torah-box.com/auteurs/rav-henri-kahn_52.html Directeur du journal juif orthodoxe "Kountrass".

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*