KOUNTRASS 67eme NUMERO

Dans Orthodoxes/Rav Henri Kahn

Editorial

De nombreux autres versets dans les textes bibli­ques font allusion à ces événements hors du com­mun. Quand le verset dit «Toutes les Nations m’en­cerclent» (Psaumes 118,10), Rachi explique que c’est lors de la guerre de Gog et de Magog que toutes les Nations viendront assié­ger le peuple juif. Un autre verset (id. 99,1) par­le des «peuples [qui] trem­blent», faisant allusion encore à ce même épisode (On retrouve encore des références à cette guerre dans d’autres textes des prophètes : Yirmiahou!Jé­rémie 30 ; Daniel chap. 11 et 12; Yoël chap. 4; Psau­mes chap. 83 selon le Se­forno).

Logo de Kountrass

 

Qui sont donc ces peu- ples ? Qu’avaient-ils en projet? Quand et où cette guerre doit-elle avoir lieu ? Quelles en seront les conséquences ? Autant de ques- tions sur lesquelles nous allons nous pencher.
Il est intéressant de noter que de nombreux peu- ples, tant du monde chrétien que musulman, ont aus- si des traditions concernant ces «événements escha- tologiques». Elles prennent généralement leur sour- ce dans notre propre tradition, à l’image de nom- breux autres thèmes transmis par les autres reli- gions, et puisées dans nos réfrérences…

Qui sont Gog et Magog ?

A priori, Magog est un peuple dont l’identité est connue : ce nom apparaît en effet déjà dans la Genè­se comme étant celui d’un peuple descendant de Jé­pheth, l’un des fils de Noa’h/Noé (Beréchith/Genèse 10,2). Cette branche est celle à laquelle est affiliée également la Grèce, donc tous les peuples occiden­taux.
Gog, lui, est désigné dans les versets d’Ezéchiel comme un prince dirigeant d’autres peuples, ceux de “Méchekh” et de “Touval”, eux aussi descendants de Jépheth.
Le Talmud de Jérusalem ( Meguila 1,9) fournit une précision concernant le nom actuel de “Méchekh” : il s’agit de “Missia”, ce que le commentaire Pené Ma­ché transforme en “Moskwa” … Moscou!
Dans son commentaire sur Ye’hezqel 32, 17, le rav Yits’haq Avravanel identifie les différents descen­dants de Jépheth selon Flavius Josèphe, de la ma­nière sui vante : les Français résidant sur les bords de la Seine, les habitants de la Bretagne résidant sur la Loire, les descendants de Touval habitant à Pise, ceux de Tirass qui sont les Anglais, les fils d’Achkenaz sont les Allemands, les Kitiim du verset sont les Romains habitant en Campanie sur le fleuve du Tibre, les descendants de Tarchich résident en Toscane, enfin Yavan qui est connue comme étant la Grèce. Il se peut donc que toute l’Europe descende de Jépheth. Quant à Magog, il n’est pas mentionné par Flavius Josèphe, mais il fait partie également.

Rav H. Kahn

OU

5.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

https://www.torah-box.com/auteurs/rav-henri-kahn_52.html Directeur du journal juif orthodoxe "Kountrass".

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Vers le Haut