KOUNTRASS 64eme NUMERO

Dans Orthodoxes/Rav Henri Kahn

Editorial

Le pcésent numérn pacaît au moment des fétes de l’année 57:-7 Nous présentons à tous nos lecteurs et amis nos meilleurs vœux de bonne et heureuse année et nous leur souhaitons une année fructueuse.
Cette année marque le deuxième centenaire de la disparition du Gaon de Vilna. Il était évident qu’un dossier honorant la mémoire de cette haute personnalité juive s’imposait à cette occasion. Or la rédaction d’un tel dossier n’a pas été une entreprise aisée. En effet, le Gaon de Vilna bouleverse les idées reçues sur l’évolution historique dans le monde de la Tora il est généralement admis que d’une génération à l’autre, la grandeur en Tora s’affaiblit progressivement, mais avec ce maître, l’histoire marche à rebours ! C’est comme si nous revenions quelques siècles en arrière, tant l’envergure du Gaon dépassait sa propre génération. Ces superlatifs ne doivent pas être entendus comme des formules creuses, rendant hommage à un personnage disparu. La grandeur du Gaon est une réalité tout à fait tangible, reconnue à l’unanimité, même par celui qui fut la principale victime du combat menée par le Gaon contre le mouvement «’Habad». En effet, rabbi Chnéour Zalman de Lyady, le 8 a ‘a I ha-Tan y a, fond a te u r du mouvement, manifesta tout au long de sa vie le plus profond respect à l’égard du Gaon et exigea sans cesse de ses disciples d’en faire autant, et ce, en dépit de l’anathème lancé par son adversaire contre la ‘Hassidouth !

 

Logo de Kountrass

 

Le prestige et l’ascendant du maître ont été tels que divers groupes ont cherché à lui attribuer des vues modernistes certaines de ses positions ont ainsi été interprétées comme une ouverture vers le monde laïque et une attitude favorable à l’introduction de la culture profane dans l’éducation des jeunes juifs -on verra qu’il n’en est rien, ou presque.
Ses disciples ont choisi de faire leur ‘A/iya : nous décrirons ici les circonstances dans lesquelles ces pionniers de l’immigration en Erets Israël ont réalisé leur projet.
Comme d’habitude, des articles portant sur d’autres sujets figurent également dans ce numéro. Les Français résidant de longue date dans le pays se font du souci pour ceux qui arrivent de France de nos jours : on verra pourquoi. On découvrira encore la position de la Halakha face aux dilemmes posés par les manipulations génétiques et notamment par le clonage.
En renouvelant nos meilleurs vœux de bonne année, nous vous souhaitons bonne lecture !

Rav H. Kahn

OU

5.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

https://www.torah-box.com/auteurs/rav-henri-kahn_52.html Directeur du journal juif orthodoxe "Kountrass".

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Vers le Haut