Kountrass 150

KOUNTRASS 150eme NUMERO

Dans Orthodoxes/Rav Henri Kahn

Nous aimons bien tenter de comprendre ce qui se passe autour de nous, et rien n’est plus naturel. Toutefois, il n’est pas facile d’y parvenir, car les projections de nos propres conceptions ou désirs peuvent rapidement fausser notre compréhen­sion, et nous amener à de lourdes et graves erreurs.
A dire vrai, tant que ce n’est que nous qui commettons des erreurs de jugement et d’appréciation, ce n’est pas bien important: qui sommes-nous, finalement, pour que notre avis ait un quelconque intérêt? Le problème commence à devenir de loin plus inquiétant quand c’est une personne telle que le président des Etats-Unis, Barak Obama, ou celui de la France, Sarkozy, qui font erreur !Et quand le monde entier est convaincu de l’espoir que laisse entrevoir le « printemps arabe « pour l’avenir de !’Histoire: serions-nous enfin arrivés à un moment où la crise entre l’Occident et le Proche Orient va être résolue, où les Arabes vont rejeter les régimes totalitaires et san­glants sous la botte desquels ils souffrent tant, sans liber­tés personnelles, sans possi­bilité de trouver du travail et de vivre convenablement ?!
Obama et Sarkozy étaient convaincus que ce moment messianique était arrivé : le président américain a exigé que Moubarak démissionne – même si le dirigeant égyp­tien a maintenu une voie pro-occidentale toutes ces années, contre toutes les cri­tiques et tout ce qui a été ma­nigancé contre lui. Sarkozy a aidé les révoltés libyens à se révolter contre le dictateur absolu qui régnait dans leur pays, exploitant ce peuple et les ressources naturelles de son pays jusqu’au sang de ses citoyens. Ce n’est que maintenant que l’image cruelle de ces régimes, ou de celui de la Tunisie par exemple, com­mence à être réellement connue et comprise.
Le président de la Syrie tient encore, mais sans doute plus pour longtemps, et nul ne doute de l’importance des atrocités qu’il commet contre son propre peuple.
Mais de tous les côtés, l’image qui commence à se dessi­ner est inquiétante : les groupes les plus extrémistes sem­blent prendre la place des anciens dictateurs, et accéder de manière démocratique au pouvoir, à l’image des Frè­res musulmans en Égypte, et d’autres factions extrémistes en Libye et ailleurs. Tout le monde parle déjà de l’hiver musulman, et de l’inquiétant risque que l’ensemble des
pays musulmanss du pourtour méditerranéen finissent par tomber sous la coupe des groupes fondamentalistes ! Adieu la liberté, le respect des individus et des minori­tés, le travail pour tous et les conditions sociales ! Sans parler des inquiétudes profondes qui règnent à présent en Israël.

 

Logo de Kountrass

 

Obama et Sarkozy se sont donc royalement trompés !
Pour notre part, si nous avons cru nous aussi durant un moment que !’Histoire allait changer de direction, c’est que, quelque part, nous avons oublié nos propres sources, et imaginé que les indications que la Tora et nos Sages nous livrent à propos de la nature des gens en lice n’étaient pas éternelles, immuables: Yichma’ël, l’ancêtre de tous ces peuples, est désigné par la Tora comme étant un « péré adam », un homme sauvage. Plus encore : il n’est pas un homme dont l’adjectif qui lui serait accordé serait « péré «, un peu sauvage, mais il est tout d’abord péré, sauvage, auquel le verset ajoute tout de même le titre de adam, << homme» … Nous aurions dû comprendre par là que, jamais, au grand jamais, il ne pourra s’identifier avec le tempérament européen, humaniste et cultivé, dé- mocratique et modéré – laissons pour lïnstant de côté ici les Croisades, !’Inquisition, la Shoa, etc. C’est un autre chapitre. Laissez-le gérer tout seul ses affaires publiques, aus­sitôt ce seront les groupes plus plus violents tyranniques qui et seront les élus, de la manière la plus démocratique possible ! Ce n’est pas par erreur que le ‘Hamas a reçu le pouvoir dans la bande de Gaza, ou les Frères musulmans en Égypte. C’est une donnée fonda­mentale de la façon d’être musulmane.
Telle est la réalité, et aucune autre issue n’est possible.
C’est du reste ce que veut la Providence divine : que l’ave­nir du monde passe par ces deux groupes culturels, l’oc­cidental, issu de Rome, et le maure, issu des pays d’Asie mineure, des cultures perses et mèdes. Les premiers ont à leur compte d’avoir détruit le Second Temple, et les se­conds le Premier. Les uns comme )es autres sont encore coupables, et doivent encore payer pour ces méfaits.
Si le printemps musulman s’est transformé en un hiver rigoureux, pour notre part, si nous restons fidèles à notre tradition, nous y voyons poindre un certain printemps, d’un ordre tout à fait différent. .

Rav H. Kahn

OU

5.00 € - Ce numéro Kountrass livré chez vous

https://www.torah-box.com/auteurs/rav-henri-kahn_52.html Directeur du journal juif orthodoxe "Kountrass".

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Vers le Haut